Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Secrétaire indépendante

Le parcours d'une secrétaire indépendante installée au Mans, mais qui travaille sur toute la France !

Je réponds à vos questions

Je réponds à vos questions

Comme je le signalais dans un précédent article, je reçois énormément de sollicitations, de demande de renseignements par tous les canaux possibles : SMS, appel, courriel direct, message via mon site internet, mon blog ou les réseaux sociaux (Facebook, LinkedIn, WhatsApp)…

Je ne peux répondre individuellement à chacun. e par téléphone ou e-mail, cela me prendrait beaucoup trop de temps.

Parfois, il m’arrive de répondre directement lorsque le feeling passe, que les questions ne sont pas trop générales et qu’il est clair que la personne a travaillé sur son projet (elle n’attend pas qu’une personne lui donne toutes les clés).

J’avoue que cela est rare. De plus, la plupart des messages reçus sont remplis de fautes d’orthographe, ce qui n’est pas acceptable pour ce métier. Honnêtement, cela ne me motive pas à aider ces personnes… Je préfère le souligner pour celles et ceux qui souhaitent m’écrire.

Je vous ai alors fait une petite compilation des messages reçus dernièrement. Ils n’y sont pas tous, cela serait trop long. Merci de noter que, par respect pour mes lecteurs, j’ai retravaillé et corrigé une partie des messages reçus. J’ai également souhaité conserver une certaine authenticité.

 

– ÉTUDE DE MARCHÉ —

Je me permets de vous contacter, car j’étudie la possibilité de devenir secrétaire indépendante dans le Territoire de Belfort.

Je travaille en ce moment sur la faisabilité du projet avec l’aide de la BGE, et dans ce cadre j’aurais voulu savoir si vous pouviez me parler de votre expérience afin de connaître les pour et les contre du métier et recueillir vos craintes et satisfactions.

Je vous encourage à lire mon blog ou l’enquête sur le métier de secrétaire indépendante (version 2019) réalisée par Croquefeuille. Vous ne trouverez pas plus complet et ce sera un parfait support pour l’étude de votre projet. Bon courage!

 

– INSTALLATION —

Jai lu une interview de vous sur internet et sur votre métier qui mintéresse beaucoup. Je souhaiterais, si cela ne vous dérange pas, que vous m’accordiez un peu de temps afin de mexpliquer les démarches à suivre. Dans mes bagages, jai un BTS en communication qui ne ma jamais vraiment servi, car cela fait 10 ans que je travaille dans le milieu de la petite enfance, mais jai besoin de changement et je souhaite me lancer en freelance dans ce secteur.

Lorsque j’ai souhaité m’installer, j’étais comme vous. Je ne connaissais pas les démarches à suivre. J’ai alors découvert le forum des télésecrétaires sur lequel j’ai acquis le «Pack d’installation». Il y a 8 modules très complets à suivre étape par étape. Bonne lecture!

 

Je voudrais me lancer en tant que secrétaire indépendante à mon compte et à mon domicile. À vrai dire, je ne sais pas comment procéder à tout ceci... Faut-il que je commence déjà à travailler sans créer mon entreprise? Je ne sais pas... Je suis un peu perdue.

Je vous invite à lire les réponses précédentes. Votre message est assez vague : avez-vous de l’expérience en tant que secrétaire? Quoi qu’il en soit, il est nécessaire de s’immatriculer afin de travailler en toute légalité. Vous pouvez très bien commencer la prospection, questionner votre entourage et attendre de trouver votre premier client pour vous immatriculer (pour ne pas prendre le risque de faire toutes les démarches inutilement). Toutefois, l’immatriculation peut prendre un certain temps et vous ne pourrez pas facturer dans cette attente. Il est important que vos factures soient conformes avec toutes les mentions légales obligatoires.

 

– COOPÉRATIVE/COUVEUSE —

J’aimerais me lancer en tant que secrétaire indépendante, mais ne sachant pas par où commencer jai fait des recherches sur internet.

Je suis tombée sur le blog de Croquefeuille et dans les témoignages, jai vu le vôtre.

Je vois que vous êtes associée dans une coopérative, jaimerais savoir si cest quelque chose de bien.

Je suis actuellement assistante maternelle, mais je souhaite revenir à mes bases dassistanat. J’ai deux enfants et jai besoin davoir une base solide avant de me lancer.

Cest pourquoi jaurais aimé savoir si vous aviez des conseils, si la coopérative est vraiment sécurisante.

La recherche d’informations sur Internet est bien, mais l’avez-vous vraiment poussée? Je conseille souvent de lire le blog de Croquefeuille, comme vous le mentionnez. Il existe une dizaine d’articles sur la coopérative… Cette source vous offre plusieurs regards croisés sur l’exercice au sein d’une coopérative d’activités.

Personnellement, oui la coopérative est vraiment sécurisante puisque vous bénéficiez d’une protection sociale similaire à celle d’un. e salarié. e.

Toutefois, il faut savoir que nous ne touchons pas immédiatement de salaire lorsque nous intégrons une coopérative. Nous bénéficions d’un statut CAPE, qui permet de conserver son statut actuel (très pratique si vous êtes demandeuse d’emploi, car vous conservez vos indemnités). Votre chiffre d’affaires est ainsi mis de côté. Lorsque votre activité est jugée stable et pérenne, vous passez en CESA et commencez à percevoir un salaire. Cela peut prendre plusieurs mois, parfois plusieurs années.

La coopérative permet également de rembourser ses frais, ce qui n’est pas possible avec le statut de micro-entrepreneur. C’est un excellent moyen de vous former, d’acheter du matériel pour «zéro investissement» (à la condition de faire un chiffre d’affaires suffisant pour vous rembourser vos frais).

 

Autre exemple : Fin 2018, j’ai été en arrêt de travail à la suite d’une mauvaise chute. Il m’a suffi d’envoyer mon arrêt de travail au siège de ma coopérative, ils se sont occupés de tout. J’ai perçu la totalité de mon salaire.

 

Je me permets de vous contacter, car je souhaiterais me lancer en tant que renfort administratif ou assistante administrative et commerciale. Après des semaines intenses de recherches, je suis tombée sur votre site et votre blog. Je trouve que vous avez fait un travail remarquable et que vous défendez également vos valeurs humaines. Cela m’a motivé davantage à me lancer…

Je recherche une couveuse d’entreprises et j’ai un premier entretien avec une couveuse de mon secteur (01) dans 15 jours. J’ai vu que vous aviez intégré OXALIS; j’aurais voulu en savoir davantage. Accepteriez-vous de m’accorder un peu de votre temps par téléphone afin de recueillir votre avis sur cet entrepreneuriat en couveuse et les modalités d’inscription?

OXALIS n’est pas une couveuse d’entreprises, mais une coopérative d’activités et d’emplois. Bien qu’il puisse y avoir des similitudes entre les deux structures, il y a aussi des différences. Il me semble que je communique beaucoup par rapport à la coopérative. Aussi, je suis un peu peinée lorsqu’il peut y avoir ce type de confusion. Peut-être ne suis-je pas suffisamment claire sur le sujet? Je vous invite alors à consulter le site internet d’OXALIS et à découvrir les particularités d’une coopérative grâce à la vidéo de présentation en page d’accueil.

Je ne connais pas l’univers des couveuses d’entreprises. Je ne suis pas en mesure de répondre à vos questions. En revanche, je peux vous inviter à lire ces différents articles de Croquefeuille sur les couveuses d’entreprises.

 

– TARIFS —

Bonjour, je viens de découvrir votre site en faisant des recherches sur le métier d’assistante administrative freelance. Je vais me lancer dans ce projet, mais je bloque pour calculer mes tarifs. Je n’ai pas vraiment d’idée de ce que je peux demander pour ce genre de services. Comment est-ce que vous fonctionnez? Une tarification à l’heure? Ou un forfait en fonction du travail à faire? Seriez-vous d’accord de me donner quelques exemples de tarifs que vous appliquez? Je vous remercie d’avance pour votre aide.

Il faudrait pousser votre exploration plus loin, puisque vous trouverez votre réponse directement sur mon site internet. Je facture au temps réel selon un tarif horaire défini. Je propose également un pack horaire pour les clients qui souhaitent régler par avance un nombre d’heures précises. Le calcul du tarif horaire est très personnel. Il dépendra de votre statut, vos charges, vos disponibilités, la rémunération que vous souhaitez obtenir, etc. En règle générale, on encourage à calculer le temps de travail annuel effectif en retirant 5 semaines de congés et 20 % du temps restant. Ce pourcentage correspond grosso modo au temps passé sur votre prospection, au développement de votre activité, à votre formation, à votre propre administratif… Tout ce temps n’est pas facturé, mais fait pourtant partie de votre travail.

Certaines personnes proposent un tarif à la tâche. Personnellement, je trouve que cela est complexe à calculer. Tout va dépendre des documents fournis par le client. Il y en a qui peuvent être plus longs ou compliqués que d’autres… Je ne pense pas que ce mode de calcul soit avantageux pour l’une ou l’autre partie. A contrario du tarif horaire, il a l’avantage d’apporter un tarif précis lors d’un devis.

J’ai quelques prospects qui n’ont pas apprécié ne pas avoir de tarifs précis (difficile de répondre à cette question alors que le prospect ne fournit pas les éléments pour répondre…). En tout cas, je vous invite à rester ferme sur vos tarifs et votre mode de fonctionnement. Vous aurez toujours des «clients» qui voudront faire selon leurs propres règles quitte à vous imposer le tarif horaire de leur choix…

 

– SECRÉTAIRE INDÉPENDANTE SALARIÉE/CHÈQUE EMPLOI SERVICE –

Je recherche un emploi comme le vôtre. Auriez-vous des conseils à me donner?

Eh bien, est-ce vraiment un emploi pour commencer? En tant que prestataire de services, mes clients me contactent comme un fournisseur. Nous sommes reliés par une proposition commerciale, un document contractuel, un devis... et non par un contrat salarié. Il est important de comprendre la nuance avant de vous intéresser à cette possibilité.

 

Je vous contacte, car j’ai lu votre blog et j’ai beaucoup de questions. Je suis secrétaire depuis 12 ans. J’ai été licenciée économiquement et je tente de me lancer comme télésecrétaire en tant que salariée (je ne peux pas me mettre à mon compte). Saurez-vous me conseiller? Quel type d’ordinateur, où chercher du travail, etc., car je ne tombe que sur de faux employeurs qui tentent de m’arnaquer! Je ne sais pas trop où chercher…

Honnêtement, je ne pense pas être la personne qualifiée pour vous répondre. Je vous encourage à vous rapprocher de votre conseiller Pôle Emploi.

Personnellement, à l’époque où je cherchais du travail, j’ai aussi voulu trouver des employeurs qui acceptent le télétravail. Je ne pense pas que cela soit facile à trouver, d’autant plus dès le début du contrat. Pour l’employeur, il faut un certain temps d’adaptation et de confiance avant d’accepter une telle requête. Certains clients souhaiteraient que j’intervienne dans leurs locaux alors que cela est possible à distance vis-à-vis de la mission. Ils le disent eux-mêmes : ils ont besoin de voir la personne travailler afin d’accorder leur confiance et accepter l’intervention à distance. Comme je ne suis pas en accord avec ce mode de collaboration, je ne donne pas suite.

 

J’ai lu votre témoignage sur internet qui m’a intéressé. Après plusieurs problèmes de santé, je pense que ça peut être un bon objectif de se mettre à son compte. Pouvez-vous me dire s’il est possible de le faire en chèque emploi service sachant que cela occasionne moins de frais? Est-ce à nous de nous procurer les logiciels ou est-ce que les employeurs nous les fournissent?

À la lecture de votre message, je comprends qu’il y a un quiproquo. Je ne suis pas salariée d’un employeur. Je suis prestataire de services. Pour vous répondre par rapport aux logiciels, il est obligatoire d’avoir une base : celle qui est essentielle pour travailler et répondre aux besoins du client. Toutefois, il arrive que le client travaille sur un logiciel spécifique. Si celui-ci peut servir dans le cadre d’autres missions, alors je vous encourage à investir. S’il est utilisé uniquement pour un client, alors il est plus intéressant que le client vous fournisse les accès afin que vous puissiez l’utiliser. L’investissement ne serait pas intéressant financièrement.

Enfin, en tant que secrétaire indépendante, vous avez la possibilité d’être payée en chèque emploi service auprès de particuliers. Ne travaillant que pour des entreprises, je ne peux être bonne conseillère… Si je peux vous donner un conseil, il est vital d’avoir un minimum de frais au lieu de chercher absolument les économies. Cela vous freinera dans le développement de votre activité.   

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article